Tel: +32 (0)68.55.14.82
Fax: +32 (0)68.56.89.40

Céruloplasmine

La céruloplasmine est majoritairement synthétisée par les cellules du parenchyme du foie. Cette protéine est une α2-globuline contenant approximativement 95% du cuivre présent dans le sérum. Chaque molécule de céruloplasmine contient entre 6 et 8 atomes de cuivre. C'est pourquoi il a longtemps été considéré que la céruloplasmine ne servait qu'au transport de cet ion. Cependant, il a été démontré que la céruloplasmine joue un rôle majeur dans la régulation de l'état ionique du fer : en oxydant le fer ferreux en fer ferrique à la surface des cellules, la céruloplasmine permet l'incorporation du fer dans la transférine sans former de composé toxique.

La céruloplasmine est souvent dosée afin de mettre en évidence une maladie de Wilson, où le taux de céruloplasmine est drastiquement bas. Des taux bas de céruloplasmine peuvent aussi être détectés en cas de malnutrition ou de mauvaise absorption du cuivre. 

Le taux de cérulopslamine peut augmenter en cas de grossesse ou de prise de contraceptif oral. De plus, la céruloplasmine est une protéine tardive de la phase inflammatoire; son taux augmente entre 4 et 20 jours après une phase inflammatoire.